Prendre l’avion avec un animal de compagnie

Pas question de partir sans votre fidèle compagnon ? Qu’il s’agisse d’un chien, d’un chat ou d’un canari, il existe des règles de transport spécifiques à chaque compagnie, mais aussi des conseils à suivre pour que le trajet se passe le mieux possible! Go Voyages fait le point et vous aide à préparer votre voyage en toute sérénité.

Prendre l’avion avec un animal de compagnie : les règles générales

Avant toute chose, il est impératif de vérifier auprès de votre compagnie s’il est possible de voyager avec votre compagnon à poils. La demande doit être faite au moment de votre réservation. Indiquez également le poids et la race de l’animal, deux éléments indispensables pour savoir s’il est autorisé à bord et s’il pourra voyager en cabine avec vous, ou bien en soute.

Généralement, les animaux autorisés à voyager en cabine ne doivent pas excéder 6 à 8 kg, sac ou caisse de transport inclus. Votre animal devra rester dans sa caisse ou son sac de transport pendant toute la durée du vol. La caisse devra être assez grande pour qu’il puisse bouger et se retourner sans toucher les bords, le fond doit être imperméable et sûr. Enfin, rassurez-vous, vous pourrez toujours entrouvrir la caisse ou le sac durant le voyage, pour caresser votre animal ou lui donner une petite friandise !

prendre-avion-animal

Au-delà de 8 kg, chiens et chats devront voyager en soute. Attention, certaines races de chiens ne sont pas autorisées à voyager, que ce soit en soute ou en cabine. Nombreuses sont les compagnies à refuser d’embarquer à bord des oiseaux ou des rongeurs. Par contre, bonne nouvelle, si vous volez avec Emirates, vous pourrez tout à fait emporter votre… faucon, à condition de partir de Dubaï !

Blague à part, les animaux devront être équipés d’une puce permettant leur identification et être à jour de leurs vaccins. Le carnet de vaccination vous sera demandé la plupart du temps, ainsi que d’autres documents, comme un passeport ou autre certificat médical, selon la destination et la compagnie empruntée.

Enfin, présentez-vous au moins une demi-heure plus tôt à l’enregistrement, afin de remplir tranquillement toute la paperasse relative au transport de votre animal.

Le confort de votre animal

Autant le dire de suite, un trajet en avion n’est jamais bien agréable pour un animal. Chien et chat, qu’ils soient en cabine ou en soute, risquent d’être stressés durant ce voyage. Une bonne chose serait de consulter votre vétérinaire avant le départ, afin qu’il vous prescrive un calmant adapté.

Préparez votre animal quelque temps à l’avance en l’habituant à sa caisse ou son sac de transport. De cette façon, il ne prendra pas (ou moins) l’enfermement comme une punition.

Tout comme vous, votre animal peut être barbouillé durant le vol, ne le nourrissez pas trop avant de partir, mieux vaut voyager l’estomac léger.

prendre-avion-animal-go-voyages-2

S’il voyage en soute, prévoyez une caisse de transport suffisamment grande et aérée. Consultez les dimensions autorisées ou achetez votre caisse directement auprès de la compagnie ou dans une boutique de l’aéroport. Indiquez dessus son nom, son numéro de tatouage (ou de puce), votre adresse et votre numéro de téléphone, ainsi que l’adresse de destination. Enfin, n’oubliez pas de noter en toutes lettres la mention « Animal vivant ».

Avant d’embarquer, restez près de la région du chargement pour vous assurer que votre animal est bien chargé à bord. Vous pouvez également signaler à l’équipage, une fois à bord, que vous voyagez avec un animal en soute. Si le vol n’est pas direct, demandez comment cela va se passer durant le transfert, et les conditions dans lesquelles celui-ci sera effectué.

Les soutes des avions sont pressurisées, ventilées et chauffées, impossible de retrouver votre animal congelé à l’issue du trajet ! Et rassurez-vous, prendre l’avion avec son animal de compagnie se fait couramment, alors ne stressez pas inutilement et faites confiance au personnel de bord.

Cas particulier des chiens d’assistance

Les chiens d’aveugle et d’assistance sont acceptés par la plupart des compagnies. Ils peuvent voyager en cabine si l’état du passager-propriétaire l’exige. Au moment de votre réservation, pensez à notifier que vous devrez voyager avec un animal d’assistance, vous aurez ainsi un siège approprié à l’intérieur de l’appareil.

En général, on lui assignera un siège supplémentaire au pied duquel il devra être couché, équipé d’une muselière.

prendre-avion-animal-go-voyages-3

Prendre l’avion avec un animal de compagnie : le coût

Le transport de votre animal sera payant la plupart du temps, le prix dépend de la compagnie et de la destination.

Consultez à présent les conditions et tarifs appliqués par les principales compagnies pour le transport des animaux domestiques :

Enfin, sachez que les compagnies low-cost comme Ryanair ou EasyJet n’autorisent généralement pas le transport des animaux, exception faite pour les chiens d’assistance, et sur certains trajets uniquement.

Voilà tout ce qu’il faut savoir sur comment prendre l’avion avec un animal de compagnie! Avez-vous déjà voyagé avec votre fidèle compagnon? Racontez-nous votre expérience dans un commentaire ci-dessous!

  • Clément

    Bonjour,

    Je me suis toujours
    demandé quels étaient les critères à respecter pour voyager avec un animal de
    compagnie. Merci pour cet article. Il me sera très utile prochainement.

    Passe une bonne
    journée