Découvrir Bangkok en 48 heures

La Thaïlande : ses temples millénaires, ses plages de rêves, sa jungle dense et… sa capitale tentaculaire ! Votre premier contact avec le pays du sourire sera sûrement Bangkok : métropole bouillonnante, surprenante et cosmopolite qui mérite de s’y aventurer, ne serait-ce que pour 48 heures.

C’est parti pour une introduction à la Thaïlande haute en couleur : préparez-vous à un tourbillon de saveurs inattendues, une multitude de scènes de rues surprenantes et, surtout, un choc culturel intense dans une ville où le mot contraste prend tout son sens !

Jour 1 : Temples, massages et vue panoramique

Commencez la journée de bonne heure par une visite de l’impressionnant ensemble du Grand Palais Royal (Wat Phra Kaew en thaïlandais) qui abrite, entre autres merveilles, le temple du Bouddha d’émeraude. Vous pénétrez ici dans l’un des lieux sacrés les plus importants du pays où se déroulent la plupart des cérémonies royales.  On insiste : rendez-y-vous tôt, dès l’ouverture à 8h30 de préférence, afin d’éviter la foule et la chaleur par la même occasion.

temple bouddha doré - blog go voyag

Source : Instagram @moodycolin319

De là, rejoignez à pied le temple de Wat Pho où repose la statue du bouddha couché longue de plus de 40 mètres. Vous verrez ici plus d’images de bouddha que dans n’importe quel autre temple de la ville (on en recense pas moins de 1 000 au total) !

Sachez également que c’est à cet endroit qu’est né le massage thaï traditionnel : on vous recommande donc de faire une pause amplement méritée à l’école de massage située dans l’enceinte du temple. Rapport qualité/prix imbattable !

vue bangkok coucher de soleil - blgo go voyages

Source : Instagram @flutechill_benz

Finissez cette première journée en hauteur en allant prendre un verre sur la terrasse panoramique de l’hôtel Lebua. Le meilleur moyen de vous y rendre depuis le centre ? Embarquez sur le Chao Phraya Express Boat (depuis le quai de Tha Tien jusqu’à celui d’Oriental), l’occasion d’observer la ville loin de la circulation incessante. Le trajet vous coûtera entre 8 et 12 baths en fonction de la distance.

Jour 2 : Shopping, architecture et street food

Si vous êtes là un jour de week-end, ne manquez surtout pas d’aller faire un tour au marché de Chatuchak (ouvert le samedi et le dimanche de 9h à 18h) au nord de la ville. Il s’agit du plus grand marché d’Asie et on y recense pas moins de 200 000 visiteurs fourmillant autour de 15 000 stands chaque week-end : une ville dans la ville ! Vêtements, antiquités, livres, fruits et légumes et même amulettes, vous trouverez absolument tout sur place.

Si vous vous trouvez à Bangkok en semaine, vous pourrez contenter votre frénésie shopping dans l’un de ses nombreux centres commerciaux, que ce soit au MBK pour les petits prix ou au Pantip Plazza pour vos achats d’appareils électroniques.

marché foule bangkok - blog go voyages

Source : Instagram @__am__byeol

Une fois le shopping terminé, revenez dans le centre pour une visite de la maison de Jim Thompson, homme d’affaires et aventurier américain dont l’ancienne demeure maintenant transformée en musée vaut le coup d’œil pour son architecture typique.

Et pour finir cette découverte de Bangkok en beauté, on vous conseille de faire un crochet par Khao San Road : LE quartier des routards. Stands d’artisanat, bijoux, massages et nourriture vous y attendront. Vous ne savez pas quoi goûter ? Relisez notre article sur le meilleur de la street food thaïlandaise !

Que pensez-vous de cet itinéraire ? N’hésitez à nous faire part de votre avis dans un commentaire !