Récits de voyage icon
Récits de voyage
  •   3 min. de lecture

Une fois n’est pas coutume, nous recevons aujourd’hui une fan rencontrée sur notre page Facebook : Virginie G. !
Cette globe trotteuse par intérim nous a donné envie d’en savoir plus sur son expérience de voyageuse. Elle a amicalement accepté de se prêter pour GO Voyages au jeu de l’interview et vous livre son approche du voyage.

Virginie Go Voyages

Bonjour Virginie, qui es-tu ? D’où viens-tu ? On veut tout savoir !

Qui suis-je ? … Pas simple de répondre à cette question mais allez, j’me lance : je suis une jeune femme (en tous cas, j’aime à le penser !) de 33 ans, très tôt animée par une soif de découvertes et de rencontres ! Je viens d’un petit village de l’Est de la France, là où la grisaille se plait souvent à cacher les divines montagnes qui bordent notre région, là ou le calme et la chaleur humaine habillent le cœur des gens…
Si les diverses routes que j’ai empruntées m’ont conduite aussi bien en Suisse que dans le sud de la France ou encore en Bretagne, c’est en région parisienne que je vis aujourd’hui…

Parlons voyage… Quels pays as-tu déjà visités ?

C’est la côte est des Etats-Unis qui m’a accueillie pour la première fois, lors d’une expérience en tant que fille au pair, puis le Népal, l’Irlande, New York (à nouveau !), la Norvège, le Népal , la Thaïlande, le Népal…..

As-tu déjà une prochaine destination de prévue ?

Beaucoup de pays me font rêver bien sûr, je pense notamment au Bhoutan ou à la Mongolie mais c’est au Népal et au Tibet que je projette de me rendre prochainement. Une fois encore…oui ! Mais pour une raison précise…

Une raison..?

…Puisqu’un élément nouveau viendra agrémenter mon prochain périple ! En effet, je serai accompagnée de mon petit garçon de 5 ans, que je compte bien initier aux joies du trekking et au fait qu’il ne peut nous être donné cette incroyable opportunité d’accéder à un autre monde, par delà les nuages, au milieu de paysages splendides, riches de visages, d’odeurs, de significations et de pureté, sans donner un peu de sa personne…

Tu nous as confié sur notre Facebook que tu es parti à deux reprises en solo au Népal. Pourquoi et comment ?

À l’origine, c’est avec une amie que j’avais projeté de me rendre au Népal pour la première fois. Celle-ci ayant eu un empêchement de dernière minute, j’ai dû prendre une décision rapidement… voilà comment je me suis retrouvée à arpenter, seule, les sentiers d’un pays qui m’était alors totalement inconnu…
L’expérience m’a tellement plu que j’ai réitéré deux ans plus tard, à une différence près, c’est que j’avais alors choisi de partir seule !
Billet d’avion en poche et sac à dos, le voyage s’est vraiment fait au jour le jour, au gré de mes envies et des personnes que j’ai pu rencontrer…

Virginie Go Voyages

Quel est l’avantage majeur de voyager seul selon toi ?

Je ne sais pas si l’on peut réellement parler d’avantage… A mon sens, cela apparaît plus comme une expérience différente du voyage. Je n’ai pas la sensation d’avoir « gagné » quelque chose de plus… Certains avanceront que l’on fait peut-être plus de rencontres… pour autant, je n’ai pas le sentiment d’en avoir moins fait lorsque j’y suis retournée accompagnée. Je crois plutôt que cela est fonction de chacun et de ses motivations à partir seul…
Un élément me vient toutefois en tête : pas de risque de discorde ! Eh oui, être seul implique de tout faire en fonction de ses propres choix, et donc de ne pas en subir d’autres… Mais, même sur ce point, je reste mitigée car je suis plutôt d’avis que l’échange et les compromis ont du bon !

Virginie Go Voyages

Pour finir, as-tu un secret pour éviter ces petits moments de solitude du globe trotteur ?

Alors oui, ne soyons pas dupe ! Si voyager seul est formidable, et ce, à beaucoup de niveaux, il peut arriver de se maudire d’avoir fait ce choix ! Juste entre nous, cela m’est arrivé une fois, lorsque je me suis retrouvée à partager mon lit avec un rat et un cafard aussi gros qu’un mulot !
Cette anecdote mise à part, il me semble que le fait d’écrire chaque jour dans mon petit carnet de voyage m’a permis de ne jamais me sentir triste ou envahie par la solitude. D’ailleurs, en y réfléchissant, si je suis partie seule, je réalise que j’ai passé très peu de moments, réellement seule, lors de ces expériences…

Merci Virginie pour cet agréable moment passé ensemble !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous