Récits de voyage icon
Récits de voyage
  •   3 min. de lecture

Aujourd’hui, dimanche 19 juin, on célèbre la fête des pères. C’est l’occasion idéale pour les maîtresses de faire confectionner, par leurs élèves, une statue en pâte à sel à l’effigie du papa héros. Ou encore pour les mamans de profiter du dernier portrait de « Papa Superman » – à peu près ressemblant – dessiné par leurs enfants, pour faire un cadeau original à Papa, sans se ruiner.
Mais non, bien sûr, ce n’est pas que ça! La fête des pères, c’est l’occasion de passer un bon moment en famille, et de célébrer les papas, leur force, leur patience, et leur âme d’enfant.

Même si vous êtes tous géniaux (un article ne nous aurait pas suffi), on a décidé de mettre à l’honneur UN papa aujourd’hui. Découvrons, Olivier, un papa « en apprentissage » comme il aime à se décrire,  et son blog où il nous fait part de ses aventures, et informations utiles.

Fete des peres - papa blogueur

  • Bonjour Olivier, peux-tu nous raconter brièvement ton histoire et l’histoire de ton blog?

Ancien journaliste et consultant en communication éditoriale, je cherchais depuis longtemps un sujet personnel sur lequel écrire au-delà de toute contrainte professionnelle. La naissance de ma fille me l’a offert sur un plateau. C’est ainsi qu’est né le blog Je suis papa ! J’y raconte depuis 5 ans mes aventures paparentales entre tranches de vie, billets d’humour anti-culpabilité, questions de parents et sélection shopping.

  • Ton blog est rempli de « top », des classements des meilleurs jouets, des meilleurs accessoires… Pourquoi ce choix?

J’aime les top car ils offrent une structure d’articles dans laquelle les lecteurs entrent facilement. Les sélections shopping auxquelles tu fais référence ont pour objet d’aider les parents à s’y retrouver dans la jungle de la puériculture. Le secteur économique de la parentalité est en effet en plein boom et il est parfois difficile de faire les bons choix.

Tous les top humoristiques comme celui que tu évoques partent de situations vécues, évidemment. Je puise mon inspiration dans mon quotidien avec ma fille, dans nos discussions, nos jeux complices, nos moments câlins et nos affrontements… parce qu’il faut reconnaître qu’elle a un sacré caractère.

  • Aujourd’hui, c’est la fête des pères, quelle serait ta journée idéale (ou ton cadeau idéal ?)?

Mon cadeau idéal sera celui que ma fille voudra bien m’offrir, après l’avoir imaginé en pensant à moi. Entre parents, il est de bon ton de se moquer des réalisations grotesques de nos enfants au moment de la fête des pères (ou celle des mères). Mais en cachette, on est tous très heureux de voir à quel point nos enfants attachent de l’importance à ces petites attentions. C’est pour eux une occasion très solennelle de nous faire part de leur amour profond.

  • Tu dis être un « papa en apprentissage », quelle a été ta plus grosse claque, ou ton plus bel apprentissage jusque là ?

Je suis un papa en apprentissage et je le serai probablement toute ma vie. J’ai pris ma première claque lorsque la sage-femme a posé ma fille dans mes bras pour la première fois. C’est là que j’ai compris que je n’étais pas prêt, contrairement à ce que j’avais imaginé pendant 9 mois. Aujourd’hui que ma boule au ventre a (presque) disparu, je suis émerveillé par la lucidité des enfants, leur curiosité et leur ouverture. J’apprends de ma fille à chaque jour qui passe. Évoluer à ses côtés est un honneur et une vraie leçon de vie.

  • Pour les papas qui nous lisent: un message anti-désespoir?

N’essayez surtout pas de devenir le père qu’on veut faire de vous. Vous allez vous heurter à un mur et sombrer dans un océan de culpabilité. Cherchez à vous dépasser, en restant vous même, simple, honnête et authentique. c’est ce que nos enfants attendent de nous. Le reste n’est que bavardage.

  • Enfin, un dernier conseil, voyage cette fois, pour nos papas voyageurs?

Mon conseil : Prenez le temps de vivre. 
Un enfant ne vit pas au même rythme que nous. Pour passer des vacances apaisées et apaisantes, mieux vaut s’adapter à ses habitudes. Ne surchargez pas trop vos journées, gardez des temps de repos et de détente pour permettre à vos enfants de se ressourcer, variez les activités et jouez sur leur curiosité pour les emmener visiter vos coins préférés… Partir en vacances en famille, c’est accepter de voir le monde à hauteur d’enfant. Et il n’y a rien de plus chouette que de voir un monde heureux, d’avoir fait de nouvelles découvertes avec ses parents !

 

Merci à Olivier d’avoir délaissé sa « choup' » un instant pour répondre à nos questions.? Découvrez les articles hilarants, et instructifs de son blog, par ici ►► je-suis-papa.com ✒

Vous êtes vous reconnus dans ses anecdotes, conseils, ou vérités? Dites-le nous dans les commentaires !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous