Récits de voyage icon
Récits de voyage
  •   3 min. de lecture

On l’aime pour ses qualités, ses défauts, pour sa population chaleureuse, souriante, sa cuisine de rue, ses struffoli, ses oeuvres d’art, ses barbiers, son climat particulièrement clément, et parce qu’elle est la patrie de la reine des pizzas !

Mais si Naples est une ville phare du tourisme italien, c’est également parce qu’elle est au coeur d’une région particulièrement riche en sites historiques ou naturels extraordinaires. En voici quelques-uns :

La côte amalfitaine

Photo credit: dalbera
Photo credit: dalbera

Elle s’étend de la péninsule de Sorrente au golfe de Salerne. 45 km d’une route qui longe ce joyau de la Méditerranée, à la découverte de villages de pêcheurs accrochés au flanc de la montagne, tous aussi pittoresques les uns que les autres, dans un décor azuréen presque surnaturel. Des vues à couper le souffle, des paysages sublimes, et tout le charme italien en prime ! Vietri sul Mare, Maiori et Minori sont des petits bijoux. Mais si vous deviez n’en retenir que le strict minimum, on vous conseille les lieux suivants.

Le village de Sorrente

Photo credit: Carnets2SeL
Photo credit: Carnets2SeL

C’est un petit village de pêcheurs niché entre des orangers et des oliviers. Une étape nature et gastronomie incontournable. Dans un cadre magnifique, vous dégusterez de véritables chefs-d’oeuvre culinaires, inspirés des produits de la mer.

Un des plus beaux édifices de la ville est la Cathédrale de Duomo, construite au XIe siècle. Le Correale di Terranova permet de faire connaissance avec l’histoire et la culture de Sorrente. On peut y admirer les collections uniques de porcelaines, de meubles et de peintures, ainsi que des vestiges archéologiques.

Positano

Photo credit: crypto
Photo credit: crypto

Suspendu entre ciel et mer, Positano est un village surprenant. La route pour y accéder est une des plus belles d’Italie. Construit à flanc de colline, il mérite vraiment d’y rester quelques jours pour s’y reposer, profiter de la plage et du panorama. C’est aussi un point de départ pour Capri.

Positano se découvre à la sueur du front. Vous aurez beaucoup de marches à escalader et à descendre, mais vous ne le regretterez pas. C’est calme, paisible, la plage est magnifique.

Les îles

Photo credit: Thilo Hilberer
Photo credit: Thilo Hilberer

Procida, Ischia et Capri, la plus célèbre, se découpent dans la mer bleue de la baie de Naples, sauvages et fascinantes depuis la nuit des temps. Capri l’enchanteresse séduisit de nombreux monarques. Chacun y ayant gravé son empreinte, Capri est un patchwork de cultures et de civilisations, truffé d’hôtels de luxe et de lieux de villégiatures uniques. La visite de la grotte bleue est un must absolu.

Le Vésuve

Photo credit: Tom Wachtel
Photo credit: Tom Wachtel

Témoin de l’antiquité, convoité pour ses terres riches et fertiles, le Vésuve resta un « mont tranquille » pendant longtemps, à tel point qu’on oublia presque qu’il était un volcan. Mais en 79, son éruption détruisit Pompéi et Herculanum. On peut s’en approcher en voiture grâce à une route goudronnée très étroite, puis en empruntant un chemin piétonnier (payant).

Pompéi et Herculanum

Photo credit: Carlo Mirante
Photo credit: Carlo Mirante

Le 24 août 79, la cité romaine de Pompéi est « figée » sous une pluie de cendres dont l’épaisseur atteint six mètres, tandis que son port, Herculanum, disparaît sous une coulée de lave et de roches. Le grand malheur qui s’abattit sur les deux sites a littéralement arrêté le temps, et nous livre aujourd’hui un témoignage fascinant de la vie de l’époque, avec une telle précision qu’on pourrait croire que c’était hier. Promenez-vous dans les ruelles étroites de Pompéi et visitez les bâtiments encore debout, émotion garantie.

Le Palais de Caserte

Photo credit: Dean Ayres
Photo credit: Dean Ayres

Situé à une dizaine de kilomètres au nord de Naples, le château n’est pas séduisant au premier abord. Mais il ne faut surtout pas se décourager. L’intérieur est une pure merveille de marbre et de dorures. Les jardins sont somptueux. Quant aux bassins, creusés dans l’alignement du château, ils sont consacrés à la mythologie grecque. Une gigantesque cascade artificielle ajoute à la magnificence de l’endroit dont le monarque qui l’a commandé voulait qu’il soit son Versailles. Le château abrite également l’une des plus grandes crèches du monde.

Alors, charmés ? Réservez vite votre vol pour Naples pour découvrir tous ces superbes sites !

footer logo
Rédigé avec pour vous