Récits de voyage icon
Récits de voyage
  •   5 min. de lecture

Porte d’entrée pour l’Écosse ou véritable destination pour un city break, Édimbourg allie à merveille l’ancien et le contemporain, dans une atmosphère écossaise unique. La ville, siège du Parlement écossais, s’élève sur un ensemble de collines volcaniques et est en réalité composée de deux parties. Old Town, la vieille ville médiévale, s’élève sur un piton rocheux, tandis que New Town fut bâtie en contrebas au 19e siècle. Classée au patrimoine mondial de l’UNESCO pour ses quartiers médiévaux, Édimbourg est bien plus qu’une ville d’art et d’histoire. Entre ses pubs et son festival international, cette ville est aussi faite pour tous ceux qui aiment faire la fête et s’amuser !

Quand partir à Édimbourg ?

Édimbourg a la réputation d’être une ville pluvieuse et on ne vous dira pas le contraire. Même en été, les températures sont rarement caniculaires. L’imperméable est de rigueur quelle que soit la période de l’année, mais le printemps est cependant l’une des plus agréables, avec des journées plus longues et un climat plus agréable. C’est aussi un bon moment pour s’y rendre avec des enfants et assister à l’Edinburgh Science Festival (du 1er au 16 avril) ou à l’Imaginate Festival (du 27 mai au 4 juin).

On raconte que la population d’Édimbourg double chaque année au mois d’août en raison des nombreux festivals, tout comme à la période de Noël qui voit s’installer une patinoire, un marché d’artisanat et plusieurs autres attractions. En automne, les couleurs sont très belles et on ne souffre pas encore du froid. Les jours sont plus courts, ce qui rend les pubs cosy et chaleureux d’autant plus attirants.

Le palais d’Holyrood House à Édimbourg – Photo credit: simononly

Pourquoi partir visiter Édimbourg ?

Si son climat n’est pas des plus séduisants, son patrimoine architectural l’est bien davantage. Surnommée « l’Athènes du nord », Édimbourg est une ville pleine d’histoire. Centre artistique majeur aux 18e et 19e siècles, elle compte parmi ses adeptes des grands noms comme Robert Louis Stevenson, Charles Dickens ou Robert Burns. Depuis ses maisons médiévales à Old Town jusqu’à l’élégance géorgienne de New Town, Édimbourg a la réputation méritée d’être l’une des plus belles villes au monde.

Facile à visiter à pied ou en bus, Édimbourg est une ville à taille humaine. Elle possède de nombreux points de vue fabuleux, des petites cours secrètes et des détails architecturaux qui se dévoilent au hasard d’une balade en ses rues.

Vue depuis Arthur’s Seat -Photo via VisualHunt.com

Édimbourg, c’est aussi l’Edinburgh Festival, un événement englobant en réalité plusieurs festivals culturels et artistiques, l’ensemble formant le plus grand festival annuel au monde. Ville cosmopolite par excellence, elle possède pas moins de cinq restaurants étoilés Michelin en plus de ses nombreux bars, ses pubs et ses salles de concert. Vous y trouverez également un grand nombre de boutiques originales et de petites galeries intéressantes à découvrir.

Édimbourg est compacte, mais ne vous limitez pas à son centre-ville. Explorez Leith et les quartiers de Stockbridge, Morningside, Duddingston et Cramond, tous possédant un charme et un caractère bien particulier. La ville offre également de nombreuses balades en plein air, comme à Arthur’s Seat ou encore le long de la Leith.

Les festivals d’Édimbourg

La saison des festivals démarre en juin avec l’International Film Festival suivi de l’Edinburgh Jazz and Blues Festival. Mais c’est le mois d’août qui est le plus intéressant avec l’Edinburg Art Festival, l’Edinburgh International Festival and Fringe, le Royal Military Tatoo, l’Edinburgh International Book Festival et l’Edinburgh Mela. N’hésitez pas à jeter un œil sur le site web d’Edinburgh Festival pour connaitre la programmation exacte.

Le Fringe Festival d’Édimbourg – Photo via Visual Hunt

Vous pouvez organiser votre voyage à Édimbourg en fonction de tous ces festivals et vous y prendre bien à l’avance en réservant vos places et votre logement. Mais ne désespérez pas pour autant si vous n’avez rien préparé : avec un programme aussi chargé de spectacles, concerts et évènements, vous trouverez toujours de quoi faire, même au dernier moment. Sans parler des nombreuses représentations qui se déroulent librement dans la rue ! Le Festival militaire royal d’Edinburgh (Edinburgh Military Tattoo) offre souvent des billets à moitié prix à la dernière minute (rendez-vous au 3 Market Street, EH1 1QB). Idem pour le Fringe Festival, rendez-vous sur le Mound au Virgin Money Half Price Hut pour dénicher des billets moins chers.

Côté logement, en dernière minute, pensez à contacter l’Office du Tourisme sur Waverley Mall. Cela peut valoir la peine également de trouver un logement un peu excentré et d’investir dans un ticket de bus à la journée.

Trouvez un vol + hôtel à Édimbourg

À voir à Édimbourg

En plus des festivals, la ville recèle de merveilles architecturales de sorte qu’il est impossible de s’y ennuyer. Commencez la visite depuis le Royal Mile, l’avenue qui relie le palais d’Holyroodhouse au Château d’Édimbourg, ce dernier étant perché au sommet de l’un des plus hauts points de la ville. La forteresse royale est en excellent état, et la visite est très agréable, enrichissante. Le palais d’Holyroodhouse abrite quant à lui la galerie de la reine et les œuvres d’art de la collection royale. À voir également, la cathédrale Saint-Gilles, bâtie au 15e siècle, superbe. La maison de John Knox, demeure construite au 16e siècle, figure également parmi les sites à voir à Édimbourg.

Le château d’Édimbourg – Photo credit: Fulla T

Découvrez les musées d’Édimbourg, comme la National Gallery of Scotland qui abrite une collection permanente très importante et des expositions de grande ampleur. Faites un tour au Museum of Scotland pour tout savoir de l’histoire et la culture écossaise. Le Musée des Écrivains, tout près du Royal Mile, rend hommage aux plus grandes plumes de la littérature écossaise, comme Robert Louis Stevenson ou Sir Walter Scott. Enfin, impossible de découvrir la capitale écossaise sans plonger (au sens figuré !) dans l’histoire et la fabrication du whisky : rendez-vous pour cela au Scotch Whisky Experience, aux portes du château d’Édimbourg.

Bon à savoir: le Royal Edinburgh Ticket permet d’économiser jusque 25 % sur les entrées des attractions royales de la capitale : le château d’Édimbourg, le palais d’Holyroodhouse et le Royal Yatch Britannia. Il permet en plus d’accéder aux bus Hop-on hop-off durant 2 jours.

visiter-edimbourg-guide
Bus Hop-on hop-off sur le Royal Mile – Photo via VisualHunt.com

Les meilleurs pubs d’Édimbourg

Autre image emblématique de l’Écosse, le pub traditionnel est un endroit qui séduit par sa convivialité et son ambiance des plus chaleureuses. Rendez-vous sur Grassmarket et du côté de Cowgate et High Street où se trouvent les meilleurs pubs d’Édimbourg. C’est l’occasion également de goûter aux spécialités culinaires comme le haggis (une panse de brebis farcie) ou le stovie (une sorte de hachis parmentier). Bon appétit !

visiter-edimbourg-guide
Grassmarket, à la tombée de la nuit – Photo credit: terbeck

D’Édimbourg, vous pourrez ensuite partir à la découverte d’autres sites, comme le Loch Leven, le plus grand lac du pays. Ensuite, rien ne vous empêche de louer une voiture pour explorer les Highlands et la nature écossaise…

footer logo
Rédigé avec pour vous