Récits de voyage icon
Récits de voyage
  •   2 min. de lecture
déguisement Spiderman
(source : compte facebook Alain Robert)

Les américains l’appellent « The French Spiderman » et bien qu’il ne porte pas toujours l’uniforme rouge et bleu du personnage de Marvel il n’en est pas moins un super héro.

Son histoire ne commence pas par une morsure d’araignée à l’instar de Peter Parker, mais par l’escalade de son immeuble de 8 étages lorsqu’il avait 12 ans parce qu’il avait perdu ses clés. Ainsi a débuté la légende de The Amazing Spider Man version française.

Son dernier exploit est d’avoir grimpé à main nue et sans corde la Tour Total de la Défense haute de 187 mètres en  seulement une heure le jeudi 21 mars 2014.

 Mais le plus incroyable est que Alain Robert est invalide à 66% à la suite d’une chute de 15 mètres en 1982. De multiples fractures, 6 jours de coma et un pronostiques des médecins lui annonçant qu’il ne pourrait plus jamais grimper ne l’ont pourtant pas arrêté puisque un an après il escaladait de nouveau.  Il garde tout de même comme séquelle de cet accident un vertige persistant dû un à problème d’oreille interne.

C’est en 1994, que l’homme araignée a commencé la grimpe urbaine avec l’ascension de la Tour ELF-Aquitaine… qui n’est autre que la Tour Total renommée 20 ans après. Il s’agit probablement là d’un clin d’œil à ses débuts alors que son livre HAUTE TENSION est sorti le 13 mars dernier.

Mais la France n’est pas son seul terrain de jeu puisque Alain Robert a gravi des édifices parmi les plus hauts du monde comme :

 –          Le Burj Khalifa à Dubaï (828 mètres) en 2011 :

burj
(source : EPA)

 

–          La Tour Taipei 101 à TaÏwan (508 mètres) en 2004 :

taipei 101
(source : http://wallpaperscraft.com/)

 

–          La Petronas Twin Towers à Kuala Lumpur (452 mètres) en 1997, 2007 et 2009 :

Alan-Robert-Petronas-Towers
(source : http://www.wc-news.com/100-cops-want-to-stop-you-doing-something-and-they-cant/)

 

–          La Willis Tower à Chicago (443 mètres) en 1999 :

Willis_Tower_night_2
(source : Wikipédia Commons, Daniel Schwen)

 

–          La Tour Jin Mao à Shanghai (420 mètres) en 2007 :

Jin mao
(source : http://woowonemails.blogspot.fr/2012/08/some-of-tallest-buildings-of-world.html)

Quel sera le prochain défi de cet incroyable globe grimpeur ?

Tour total
(source : compte facebook Alain Robert)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous