Récits de voyage icon
Récits de voyage
  •   4 min. de lecture

Porte d’entrée de l’Afrique, le Maroc émerveille petits et grands, étudiants partis pour une aventure en sac-à-dos et familles à la recherche de dépaysement proche de la France, par la diversité de ses paysages, son sens de l’accueil, sa gastronomie et son faible coût de vie.

Plonger dans les souks de la bouillonnante Marrakech, s’aventurer dans les montagnes du Haut Atlas, explorer le dédale de ruelles de Fès el-Bali… les options sont infinies dans cette région du Maghreb qui regroupe pas moins de 9 sites classés au patrimoine mondial de l’UNESCO ! Que vous vous y rendiez pour la première fois ou redécouvriez le pays, un séjour au Maroc vous invite toujours à y revenir, voici donc une proposition d’itinéraire, à modifier, enrichir, raccourcir ou rallonger selon vos envies.

Mais avant tout, voici quelques conseils pratiques, afin d’organiser au mieux votre voyage au Maroc :

  • Quand partir ? Il n’y a pas de saison à proprement éviter. Toutefois, le printemps offre un climat tempéré dans une grande partie du pays et les paysages en fleurs valent le coup d’oeil.
  • Comment se déplacer ? Plusieurs options s’offrent à vous : le bus est une solution économique et pratique puisque trois grandes compagnies sillonnent les routes du pays : CTM, Supratours ou SATAS pour le sud. Autre alternative : la location de voiture, qui offre davantage de liberté et surtout, une expérience encore plus unique… Préparez-vous à utiliser le klaxon !
  • Est-il dangereux de voyager au Maroc ? Le pays accueille chaque année des milliers de touristes et reste une destination sûre pour pratiquer le tourisme. Nous vous recommandons toutefois de consulter le site du Ministère des Affaires Étrangères avant de planifier vos déplacements.

Que voir au Maroc en deux semaines ?

Jour 1/2 : Marrakech

Arrivé à Marrakech, plus grande ville du Maroc, la magie opère dès le début. Sa médina, inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, concentre une grande partie des attractions de la ville : le minaret de la Koutoubia, la place Jemaa-el-Fnaa ou encore le palais Bandiâ.

scene de rue marrakech - blog go voyages
Source : Instagram @baya_iyi

Jour 3 : Aït-Ben-Haddou

Marrakech, fascinante mais épuisante ? Il est temps de prendre l’air, cap au sud-est en direction des montagnes du Haut Atlas. Un premier arrêt à Aït-Ben-Haddou, situé à environ 3 h de route de Marrakech, vous permettra de découvrir le ksar le plus connu du pays. Perché sur une colline, cet ensemble d’habitats traditionnels présahariens offre un décor atypique aux airs de Mont Saint-Michel berbère !

village berbere - blog go voyages
Source : Instagram @k_kwette

Jour 4/5/6: Ouarzazate et ses environs

C’est ici que commence réellement votre incursion dans les montagnes du Haut Atlas. Les tons ocres se font plus intenses et l’air plus sec : vous êtes arrivés à la « Porte du désert » ! Important centre cinématographique depuis les années 50, Ouallywood ne vous retiendra pas plus de quelques heures.

montagne paysage du haut atlas - blog go voyages
Source : Instagram @liang

Elle constitue toutefois une parfaite base pour explorer la région : la vallée du Drâa abritant la plus grande palmeraie du Maroc, la vallée des Roses ou encore les majestueuses gorges du Dadès entourées d’une multitude de ksours et de vergers. Trois jours seront donc loin d’être suffisants pour voir toutes les merveilles que recèle la région.

Jour 7 : Cascades d’Ouzoud

Si vous demandez à un marocain quel est le plus beau site naturel du pays, il y a de grandes chances qu’il cite les cascades d’Ouzoud. Bien que les chutes soient plus abondantes entre mars et juin, ces impressionnantes cascades de 110 m de hauteur peuvent se visiter toute l’année.

cascades naturelles - blog go voyages
Source : Instagram @jorgecanudas

Jour 8/9 : Fès

Plongez dans les ruelles obscures de Fès el-Bali, errez au milieu du maelström de vendeurs, d’artisans et de badauds, imprégniez-vous de son atmosphère moyenâgeuse en visitant une des ses médersas (écoles coraniques) et partez à la découverte de la tannerie de Chouara, vieille de près de mille ans. Pour surmonter l’odeur parfois entêtante à l’approche des tanneries, un conseil : achetez quelques brins de menthe fraîche à vous mettre sous le nez !

bassins tanneurs cuir medina - blog go voyages
Source : Instagram @instasiman

Faites également un détour par le palais royal, le plus ancien du Maroc, la place Seffarine et les fondouks, ces édifices à l’architecture si particulière abritant de nombreux ateliers d’artisans. Vous l’avez compris : Fès, plus que toute autre ville marocaine, est fascinante.

Jour 10 : Volubilis

Nichés au milieu d’une zone agricole très fertile où les oliviers sont légions, les vestiges romains de Volubilis constituent un des plus beaux témoignages de l’influence romaine dans la région. Inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, le site regroupe les ruines d’un arc de triomphe, d’une basilique et de plusieurs villas aux belles mosaïques. Si votre visite s’achève tôt, vous pouvez également vous rendre dans la jolie ville sainte de Moulay Idriss, à seulement 5 km de là.

ruines volubilis coucher de soleil - blog go voyages
Source : Instagram @francahengstermann

Jour 11 : Meknès

Vingt-cinq kilomètres de remparts entourent cette ville impériale, parfois surnommée la « Versailles du Maroc », à laquelle pour pourrez accéder par une de ses portes monumentales. Une fois pénétré en son sein, vous découvrirez une cité surprenante et animée. Pour sentir battre le pouls de la ville, approchez-vous des rues autour du palais Dar Jamaï et engouffrez-vous dans les souks de El Dlala, la Kissaria ou el Sabbat.

porte mosaique mur jaune - blog go voyages
Source : Instagram @celtandkiwi

Rester une nuit sur place peut également s’avérer une bonne option afin de profiter du coucher de soleil sur les remparts. Pour cela, rendez-vous (muni de votre appareil photo, bien évidemment) sur la colline où s’élève l’hôtel Transatlantique pour une magnifique vue sur la partie nord. Pour admirer la partie sud, c’est du côté du haras royal qu’il faudra vous rendre.

Jour 12 : Casablanca

On continue notre périple vers l’ouest en longeant la côte, direction la plus grande ville du pays. Certes Casablanca, ou Casa pour les intimes, ne possède peut-être pas le charme de Marrakech, mais elle mérite tout de même le coup d’œil, ne serait-ce que pour son étonnante architecture art déco et la mosquée Hassan II, dont le minaret culmine à 210 m de hauteur !

mosquee hassan II - blog go voyages
Source : Instagram @danielaruf

Jour 13/14 : Essaouira

Dernière étape de cet itinéraire : Essaouira, l’occasion d’un repos bien mérité au bord de l’océan Atlantique. Un brin bohème, la ville invite à la flânerie sur son joli port de pêche, le long de ses longues plages de sable doré ou sur une terrasse de l’un de ses excellents restaurants. Vous souhaitez finir votre voyage au Maroc en beauté ? Réservez une nuit dans une des riads de la ville et profitez-en pour faire une bonne séance de hammam !

plage coucher de soleil - blog go voyages
Source : Instagram @kelsiespassport

Et si vous avez un peu plus de temps, n’hésitez pas à explorer les alentours : prenez la voiture en direction d’Agadir, faites un premier arrêt au village berbère de Diabat (rendu célèbre par la visite de Jimi Hendrix dans les années 70) puis continuez jusqu’à Sidi Kouaki. Il se peut que vous croisiez une coopérative d’huile d’argan sur votre chemin, arrêtez-vous pour connaître les secrets de son processus de fabrication puis, pour les plus courageux, poussez jusqu’aux cascades de Sidi M’Barek et la vallée du Paradis. Promis, vous ne le regretterez pas !

Jour 15 : Retour à Marrakech

Retour à la case départ, c’est le moment d’acheter les derniers souvenirs : épices et fruits secs, poteries, objets en cuir, etc… et de prendre une profonde inspiration pour ramener un peu de la magie du Maroc avec vous !

Que pensez-vous de cet itinéraire ? Avez-vous déjà fait un voyage au Maroc ?

6 réponses à “Itinéraire : 15 jours au Maroc

  1. Nous allons partir pour 3 semaines, nous voulons louer une voiture. C’est préférable atterrir à Casa ou à Marrakech. Pour le permis de conduire ça fonctionne comment?

    1. Bonjour Brigitte,
      Tout dépend de l’itinéraire que vous souhaitez effectuer, les deux sont possibles ! Concernant le permis de conduire, vous pouvez louer une voiture sans soucis avec un permis français. Même s’il n’est pas obligatoire, vous pouvez également faire une demande de permis international auprès de votre préfecture avant de partir.
      Bon voyage,
      Lucie

    1. Bonjour Sara,
      Comme précisé au début de l’article, deux options s’offrent à toi pour te déplacer au Maroc : le bus avec des compagnies telles que CTM, Supratours ou SATAS ou bien la location de voiture, qui te permettra davantage de liberté !
      Lucie

    1. Bonjour Roxanne,
      Cet itinéraire est principalement basé sur des recommendations de voyageurs. Sache qu’il assez ambitieux et conviendra aux gens qui souhaitent voir le maximum du pays en 15 jours. Si tu préfères prendre ton temps, je te conseille de te concentrer soit sur la partie nord (Casablanca, Fes, Meknes, Volubilis et pourquoi pas pousser jusqu’à Tanger) soit sur la partie sud (Marrakech, Aït-Ben-Haddou, Ouarzazate, Essaouira)!
      Lucie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous