Récits de voyage icon
Récits de voyage
  •   5 min. de lecture

Pourtant riche de paysages variés, de monuments sublimes et possédant une histoire passionnante, l’Algérie reste encore méconnue de la plupart des voyageurs.

Que vous soyez aimiez la montagne, le désert, la mer, ou plutôt les villes animées, vous trouverez forcément de quoi satisfaire votre curiosité dans ce grand pays.

Et si vous ne savez pas par où commencer, GO Voyages vous a préparé un itinéraire d’une semaine afin de ne rien rater des trésors de l’Algérie. Suivez-nous ! 

 

Jour 1 : Alger

Surnommée “Alger la Blanche”, la capitale est la porte d’entrée principale de l’Algérie et nous vous conseillons de prendre votre temps pour la découvrir. 

Vous pourrez notamment visiter son centre-ville, Bab el Oued, et faire le tour de la citadelle connue sous le nom de “la Casbah” et qui a plus de mille ans. A travers ses rues étroites, vous pourrez ainsi croiser de nombreux artisans et vous imprégnez de l’histoire de cette belle cité. 

Nous vous conseillons également d’entrer dans la sublime basilique Notre Dame d’Afrique, un lieu de culte géré par le Vatican. Enfin, n’oubliez pas de vous laisser du temps pour admirer le mémorial du Martyr, emblème de la ville.

Le saviez-vous ?  Dans les environs d’Alger, vous pourrez visiter les ruines romaines de Tipasa et de Cherchell, les premières sont classées au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Alger - blog GO Voyages
Source: Pinterest – seve Auteur: Ben sa l’M

Jour 2 : Béjaïa et la Kabylie

La Kabylie regroupe des paysages aussi magnifiques que diversifiés.

Passez notamment par Tikjda, lorsque la chaîne montagneuse revêt son manteau blanc, la ville offre un spectacle fascinant. Vous serez sûrement accueillis par de surprenants locaux : les singes de Tikjda. N’hésitez pas à prendre la route jusqu’à Tizi Ouzou, vous pourrez ainsi admirer les montagnes du Djurdjura.

Surtout, ne manquez pas la ville phare de cette région : Bejaïa. Située au cœur de l’espace méditerranéen, cette ville a gardé de nombreuses marques de son passé. Vous pourrez ainsi admirer sa Casbah, ses remparts hammadites, ou encore son « Pic du Singe ». Puis pourquoi ne pas aller prendre un petit bol d’air à l’ex-place Geydon. Bien sûr, nous vous recommandons de terminer votre visite par une baignade en mer, aux alentours de Capritour. Vous pourrez y pratiquer toutes sortes de sports nautiques, tels que le jet ski ou encore le flyboard.

Le saviez-vous ? Béjaïa donna son nom aux bougies et joua un rôle important dans la diffusion en Occident des chiffres arabes.

Kabylie - blog GO Voyages
Source: Flickr Auteur: Lazhar Neftien

Jour 3 : Constantine et Sétif

La « ville aux ponts », Constantine, est l’une des plus anciennes cités du monde et une merveille architecturale.

Flânez dans sa vieille ville, et partez à la découverte du palais du Bey. Trace de la civilisation Ottomane, l’édifice a été comparé par Guy De Maupassant “aux habitations des Mille et Une nuits”.

Setif mérite également un arrêt de quelques heures. Près de cette ville, on retrouve Djemila, une cité antique classée à l’UNESCO, vous pourrez contempler son forum, ses temples et ses basiliques, avec des maisons à pas moins de 900 mètres d’altitude.

Constantine - Blog GO Voyages

 

Jour 4 : Annaba

Située à l’extrémité nord-est du pays, Annaba est une des villes principales et l’une des plus vieilles villes d’Algérie. Promenez-vous dans son centre-ville branché regorgeant d’arcades, de petits cafés et de restaurants puis continuez jusqu’à son bord de mer. Visitez également l’église de Saint-Augustin d’Hippone.

Le petit + GO : Dans l’est algérien, le plat typique est la chakchouka. C’est une sorte de ratatouille de légumes à base de tomates et de poivrons cuits, profitez-en pour régaler vos papilles !

Annaba - blog GO Voyages
Source: Flickr – Auteur: Raouf Djaiz


Jour 5 : Oran et ses alentours

Oran “la radieuse” possède, elle aussi, de nombreux atouts.

Arrêtez vous à son souk, puis baladez-vous au bord de l’eau dans l’une de ses stations balnéaires renommées telles que Ain-el-Turck ou encore les Andalouses. N’oubliez pas de passer par le Santa Cruz, un fort militaire offrant une vue incroyable sur la ville.

Oran - Blog GO Voyages
Source: Flickr – Auteur: Maina Marjany


Jour 6 : Tlemcen

La “perle du Maghreb”, Tlemcen, est située au nord-ouest de l’Algérie. Ville frontalière du Maroc et située à 520 km d’Alger, cette ville est connue pour son architecture chargée d’histoire. En 2011, la ville a d’ailleurs été déclarée « capitale de la culture islamique ». Elle mêle les influences berbères, arabes, et hispaniques qu’elle a pu connaître autrefois.

Vous pourrez notamment visiter les vestiges de Mansourah, son site touristique principal, ou encore survoler la ville à 1100 mètres grâce aux téléphériques qui vous feront monter jusque dans le plateau récemment aménagé : Lalla-Seti. Vous y découvrirez un lac artificiel, avec des jeux et des restaurants tout juste au bord de la falaise. Vous pourrez même y faire une balade à dos de cheval, d’âne… Ou encore de dromadaire ! Enfin, passez la nuit dans le luxueux hôtel Renaissance de plus de 200 chambres, avec ses splendides jardins et salons, ainsi que sa piscine extérieure. S’il fait trop chaud, que diriez-vous d’aller sous les terres, dans les grottes de Beni Add ou d’Ain-Fezza ?

Le saviez-vous ?  Il existe un pont qui permet aux trains de relier les villes de Sidi Bel Abbès à Tlemcen. Perché à 1.208 mètres d’altitude au-dessus d’un canyon, et long de 564 mètres, cet impressionnant pont métallique a été construit par… Gustave Eiffel !

Tlemcen - blog GO Voyages
Source: Pinterest – Auteur: Tarik BENDRIS


Jour 7 : le désert du Sahara

Le Sahara est le plus grand désert de sable du monde. Il traverse pas moins de 9 pays d’Afrique. L’Algérie est recouverte à 84% de celui-ci, alternant sublimes dunes et oasis. L’occasion pour vous d’y faire des courses en 4×4 ou encore de parcourir le désert à dos de dromadaire. 

Tamanghasset fait également partie des incontournables de l’Algérie. Cette ville de 70 000 habitants est la porte d’entrée du plateau du Tassili du Hoggar et le point de départ de nombreuses excursions.

Le petit + GO :  La meilleure période pour faire une excursion dans le désert ? Plutôt le mois de novembre ou celui de février afin de profiter des meilleures conditions climatiques.

Sahara - blog GO Voyages
Source: Flickr – Auteur: Dennis Stauffer

 

Et bien-sûr, n’oubliez pas de ramener dans vos valises, les succulentes pâtisseries algériennes, telles que les makroud, les baklawas ou encore le kalb el louz… On parie que vous ferez des heureux à votre retour !

baklava - blog GO Voyages

 

Et vous, qu’attendez-vous pour découvrir l’Algérie ?

4 réponses à “Une semaine en Algérie

  1. super article , si vous allez au Sahara, je vous conseille aussi Taghit, petite ville de la région de Béchar, avec une architecture magnifique en terre cuite, et des paysages à couper le souffle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous