Voyage au Sri Lanka avec des enfants : notre guide !

Vous cherchez une destination vraiment dépaysante sans sacrifier le confort nécessaire à un voyage en famille ? Le Sri Lanka est le pays idéal, car accessible, accueillant et facile à vivre avec des enfants. Au Sri Lanka, vous pourrez découvrir en famille les ruines des cités anciennes, approcher les animaux sauvages au plus près, traverser les plantations de thé en train et faire des balades en tuktuk… de quoi laisser de fabuleux souvenirs aux petits comme aux grands !

Vous aimeriez vous y rendre prochainement ? Voici tout ce que vous devez savoir pour organiser un voyage au Sri Lanka avec des enfants.

Avant de partir :

Formalités

Il est obligatoire de remplir l’ETA (Electronic Visa Authorization) avant de se rendre au Sri Lanka. On se le procure en ligne sur le site officiel contre la somme de 35 $ (pour un visa touristique avec double entrée, valable 30 jours). Il est gratuit pour les enfants de moins de 12 ans, mais il faut tout de même remplir le formulaire ! Attention, l’ETA est valable 3 mois à compter de sa date d’émission, inutile donc d’en faire la demande 6 mois à l’avance !

À l’arrivée à l’aéroport de Colombo, vous devrez présenter la copie de votre ETA (reçue par mail), ainsi qu’un passeport valide 6 mois après la date de votre voyage et votre billet retour.

Anuradhapura – Photo credit: mφop plaφer

Santé

Il n’y a aucune obligation à être vacciné pour entrer sur le territoire du Sri Lanka, mais il est en revanche fortement recommandé d’être à jour des vaccins universels (DTP). Les vaccins contre la typhoïde et l’hépatite A peuvent être envisagés, n’hésitez pas à prendre conseil auprès de votre médecin ou du centre de vaccination proche de chez vous.

Concernant le paludisme, le risque est assez faible au Sri Lanka, mais il reste présent. Vous pouvez, en accord avec votre médecin, opter pour un traitement préventif, ou bien choisir de vous protéger ainsi que vos vêtements avec de l’antimoustique. Portez autant que possible des vêtements amples et des manches longues, surtout en soirée.

La plage de Mirissa – Photo credit: dronepicr

Durée du vol et décalage horaire

En moyenne, comptez 11 heures de vol au départ de la France, avec une escale dans un pays du golf, ou direct avec la compagnie Srilankan Airlines. Le décalage horaire est de 4 h 30.

La meilleure période pour partir au Sri Lanka avec des enfants

Le Sri Lanka connaît deux périodes de mousson. La plus grande a lieu dans le sud-ouest entre mai et août. La petite mousson a lieu quant à elle dans le nord-est entre octobre et fin janvier. La meilleure période pour un voyage au Sri Lanka avec des enfants se situe donc entre janvier et mai, où vous serez sûr d’éviter les moussons.

Mais vous pouvez tout à fait prévoir de partir durant la « petite mousson » et éviter simplement la région nord-est. Le temps sera humide, les journées pourront être ponctuées de quelques averses, mais rien d’insurmontable, rassurez-vous !

Galle – Photo credit: Eleleleven

Dans la valise

Emportez principalement des vêtements légers en coton. Un imperméable si vous décidez de partir durant la petite mousson, et un vêtement chaud, utile lorsque la température baisse, notamment dans les montagnes et les plantations de thé au centre de l’île. Lunettes de soleil, casquette et crème solaire sont indispensables ! Pour les femmes, pensez à prendre de quoi vous couvrir les épaules et les jambes lorsque vous visiterez les monuments religieux. Les hommes éviteront également de s’y rendre en short ! On se déchausse également avant de rentrer dans certains temples, mais il est autorisé (et conseillé !) de garder ses chaussettes, surtout lorsqu’il s’agit de marcher sur un sol brûlant !

Les ruines de l’ancienne cité de Polonnaruwa – Photo credit: yeowatzup

Sur place

Que faire lors d’un voyage au Sri Lanka avec des enfants ?

Le Sri Lanka est un pays très chaleureux et accueillant, les Sri Lankais adorent les enfants et feront toujours tout leur possible pour rendre votre séjour des plus agréables. Côtés visites et attractions, il y a de quoi faire, et pour tous les âges :

  • Depuis Colombo, vous pouvez partir en direction de Negombo, où vous pourrez observer les locaux jouer au cricket sur la plage. Rendez-vous ensuite à Anuradhapura, première étape du « Triangle culturel », suivi de Polonnaruwa, Sigiriya, Dambulla et enfin, Kandy. Temples anciens, ruines envahies de singes, vos enfants auront l’impression d’entrer dans l’univers d’Indiana Jones !
  • Au centre, les régions montagneuses et les plantations de thé offrent de superbes excursions. Privilégiez le train, que vous pourrez prendre depuis Kandy jusqu’à Ella, une petite ville située au cœur des plantations. Visitez une plantation de thé et apprenez tous les secrets de fabrication du fameux de thé de Ceylan avant de rejoindre le Parc national d’Horton Plains, propice à une balade fort sympathique dans un cadre enchanteur.
  • Au sud, les plages raviront toute la famille, tout comme le parc de Yala où vous pourrez observer la faune à l’état sauvage. L’occasion de croiser des éléphants, des léopards, des singes et plus de 215 espèces d’oiseaux, dont 6 espèces endémiques du Sri Lanka ! Côté plage, celle de Tangalle est plus sauvage et déserte, tandis que vous trouverez à Mirissa une plage aux eaux plus calmes, idéale pour les enfants.

Léopard au parc de Yala – Photo credit: kBandara

Pour les hébergements

Le niveau et la qualité des hébergements au Sri Lanka est incroyablement élevé, que vous soyez en hôtel, en guest-house ou en appartement. Certains hôtels sont équipés de piscine, notamment ceux situés sur le front de mer et d’autres proposent des équipements pour bébé et l’air conditionné. D’une façon général, vous trouverez des logements propres, à l’accueil irréprochable.

Côté cuisine

Si la plupart des grands hôtels proposent des plats occidentaux, vous trouverez dans les guesthouses une cuisine principalement locale. Le plat traditionnel par excellence est le rice and curry, un plat de riz accompagné de divers curry de légumes et de dhal (lentilles). Assurez-vous simplement qu’il ne soit pas épicé, mais il devrait en général satisfaire tous les palais, même ceux des plus petits. Vous trouverez également des fried noodles, ainsi que des roti et des hoppers (crêpes à la noix de coco). Les supermarchés vendent des petits pots et des aliments pour bébés, et vous trouverez du lait infantile dans les pharmacies.

Un rice and curry traditionnel – Photo credit: comicpie

Essayez au maximum de vous rendre dans les restaurants où il y a du monde. Déjà parce que c’est bon signe, d’autant plus s’il attire les locaux, et le monde assure une bonne rotation du stock et donc, une nourriture fraiche. Enfin, ne buvez jamais l’eau du robinet, évitez les glaçons et utilisez une bouteille d’eau même (et surtout) lorsqu’il s’agit de se laver les dents !

Transport à l’intérieur du pays

Vous pouvez, au choix, tout préparer à l’avance, ou bien réserver vos transports au jour le jour, une fois sur place. Vous n’aurez aucun mal à trouver un chauffeur privé qui vous emmènera d’un point à un autre, le réseau de bus est également bien développé, bien qu’assez folklorique ! Il est possible de prendre le train pour atteindre certaines parties du pays (privilégiez les premières classes), et le tuktuk est également un moyen très original et fiable pour se déplacer, même pour les grandes distances. Renseignez-vous auprès de vos hôtes, ils sauront vous conseiller sur le meilleur moyen de rejoindre votre prochaine étape !

Tuk-tuk à Galle – Photo credit: calflier001

Un voyage au Sri Lanka avec des enfants laissera de fabuleux souvenirs à toute la famille. Avec un peu d’organisation, vous verrez que c’est un pays facile à visiter, accessible et très accueillant, en plus d’être vraiment dépaysant. Le côté culturel très important apportera une autre vision du monde, aux petits comme aux grands, tandis que les paysages naturels offriront de superbes balades. Alors, tentés  ?